HUSH, HUSH ! Festival Manifeste-Ircam, du 30 Mai au 22 Juin 2024 ; 5ème festival Ensemble(s), du 18 au 22 Septembre 2024 (début résa en Aout) ; Festival Présence 2025 (Février), focus Olga Neuwirth ; reprise réussie à Paris le 26 Avril de 'Art of Metal III' pièce phare du 21ième siècle de Robin (Alain Billard après 15 ans a conservé toute sa sauvagerie de la création ) ; beaucoup de compositeurs abandonnent leur site Internet personnel, en 2023 et 2024, dommage ; centenaire en Janvier de Nono totalement occultè, heureusement, celui de Boulez en 2025 promet beaucoup.

Concerts… ajout bienvenu [@mail en bas], si musique > 80% après 1941, pays Francophone, même format de données, avec lien-concert, '*' si création et '0€' si gratuit, max. 180 caractères +++
2024-07-28 - Di (21.00) | LaGrave_Festival_Messiaen | Piano_Guy | Messiaen (Vingt Regards, extr.), Boulez (Douze Notations), Jolivet (Mana), Murail (Sculptures inachevées*) - …+++
2024-07-28 - Di (17.00) | LaGrave_Festival_Messiaen | Diotima_quatuor | Lachenmann (Grido), Aperghis (Premier Quatuor*) - …+++
2024-07-27 - Sa (21.00) | LaGrave_Festival_Messiaen | Piano_Electro_Heisser | Maresz (Soli*), Messiaen (Petites esquisses d'oiseaux), Lachenmann (Serynade), Loriod (Étude d'Indépendance) - …+++
2024-07-27 - Sa (17.00) | Chazelet_Festival_Messiaen | Diotima_quatuor | Lachenmann (Reigen seliger Geister), Nono (Fragmente-Stille) - …+++
2024-07-26 - Ve (21.00) | LaGrave_Festival_Messiaen | Diotima_quatuor | Lachenmann (Gran Torso), Urquiza (Index), Streich (Sternenstille) - …+++
2024-07-24 - Me (21.00) | LaGrave_Festival_Messiaen | Musicatreize | Jolivet (Cinq danses rituelles, Epithalame), Schoeller (Hydre de Lerne) - …+++
2024-07-22 - Lu (21.00) | LaGrave_Festival_Messiaen | TM+_ensemble | Loriod (Grains de Cendre, Trois Mélopées africaines), Messiaen (Huit Préludes) - …+++
2024-07-21 - Di (21.00) | LaGrave_Festival_Messiaen | Pianos_Muraro_Boffard | Loriod (Trois pièces *), Messiaen (Visions de l'Amen) - …+++

Abrahamsen | Adams | Adès | Amy | Andre | Aperghis | Babbitt | Barber | Barraqué | Bayle | Bedrossian | Benjamin | Berio | Bernstein | Bertrand | Birtwistle | Boesmans | Boucourechliev | Boulez | Britten | Cage | Campana | Carter | Cavanna | Cerha | Chostakovitch | Chowning | Connesson | Copland | Crumb | Dalbavie | Dallapiccola | Dao | Denisov | Dillon | Donatoni | Dufourt | Durieux | Dusapin | Dutilleux | Eloy | Eötvös | Escaich | Fedele | Feldman | Fénelon | Ferneyhough | Ferrari | Filidei | Ginastera | Glass | Goeyvaerts | Górecki | Greif | Grisey | Haas | Harvey | Henry | Henze | Holliger | Huber | Hurel | Ingólfsson | Jolas | Jolivet | Kagel | Khatchatourian | Kurtag | Lachenmann | Levinas | Ligeti | Lindberg | Lutoslawski | Machover | Maderna | Manoury | Mantovani | Maratka | Maresz | Martin | Messiaen | Monnet | Murail | Nancarrow | Nono | Nunes | Ohana | Pablo | Pärt | Parmégiani | Partch | Pécou | Penderecki | Pesson | Poppe | Posadas | Poulenc | Pousseur | Radulescu | Reich | Rihm | Riley | Risset | Robin | Romitelli | Saariaho | Saunders | Scelsi | Schaeffer | Schnittke | Schoeller | Sciarrino | Stockhausen | Stravinsky | Stroppa | Takemitsu | Tanguy | Tippett | Ullmann | Ustvolskaya | Varèse | Vivier | Wessel | Xenakis | Young | Zimmermann |



* HANS ABRAHAMSEN (1952 - 71 ans), France

 

SYNTHÈSE BIOGRAPHIQUESTYLE MUSICAL
Hans Abrahamsen [1952, Danemark (Lyngby, à une dizaine de km au Nord de Copenhague) - ] (prononcer «abraamssenn») est issu de l'éducation Scandinave typique ; il étudie la musique, puis la théorie musicale et la composition à la Royal Danish Academy of Music de Copenhague et à l'Académie du Jutland à Aarhus, avec son compatriote de la génération précédente, Per Nørgard ; en 1982, il est nommé professeur d'instrumentation et, en 1995, de composition à l'Académie Royale de Musique du Danemark (jusqu'à la retraite), et depuis 1988, il est directeur artistique de l'ensemble Esbjerg (sans imposer les programmes)... Première œuvre significative : "October" (1969, révisé 1976, pour la main gauche du piano, démembré, esquisse de "Left alone") ; le personnage est farouche, timide, ne se mettant pas en avant, mais vite extraverti et convivial. Instrument pratiqué : cor Français.Progressiste-National (tendance polyrythmique) ; Hans Abrahamsen est un compositeur à la notoriété établie tardivement, en France, mais aujourd'hui incontournable ; il a acquis le succès public par un mélange d'accessibilité (compositions simples, mais pas simplistes, plutôt naïves en apparence), d'inventivité (surprenante, pupitres en apesanteur, effets d'ascenseurs rythmiques), de transparence (limpidité) et de progressisme tempéré (jeu de dissonances modéré), mais souvent atonale ; sa musique est énigmatique, transparente, délibérément économe et sans éclats, sans sur-dramatisme, sans exubérance, souvent mélodique ; il a suivi, peut-être naïvement, un temps l'esthétique de la «Nouvelle Simplicité» (plutôt un manifeste anti-complexité), initiée par Wolfgang Rihm et Manfred Trojahn, puis après un mutisme compositionnel de plusieurs années (quasi 10 ans, 1990-1998), il s'est rapproché de György Ligeti (notamment pour les arythmies complexes), même si au total il compose peu et lentement ; il y a une part indéniable de néo-romantisme mélodique (et chorégraphique) dans ses pièces les plus populaires, mais sans facilité, ni convenu et la nature non-descriptive (hiver, nuit, neige, forêt, comme dans l'imaginaire Germanique) joue un rôle important dans son inspiration ; il aime écrire des arrangements savants (transcription, orchestration) de pièces de compositeurs passés comme Debussy, Satie, ou Bach... Pièces emblématiques (sur un catalogue limité, exigeant, autour de 40 oeuvres, hors transcriptions d'autres et de lui-même) : "10 Préludes" (1973, quatuor n°1, en 10 mouvements, innovant), "Walden" (1978, quintette énigmatique), "Winternacht" (1978, révisé 1987, pour ensemble), "Nacht und Trompeten" (1981, pour orchestre), "Märchenbilder" (1984, pour ensemble, structurés), Concerto pour piano (2000, en clair-obscur), "Schnee" (2008, 10 Canons hivernaux, pour 9 instruments, Bachiques et magiques), Quatuor n°4 (2012, dansant), "Let me Tell You" pour soprano et orchestre (2013, amalgame Shakespearien divin), "Left alone [Laissé seul, abandonné]" (2016, pour piano main gauche et orchestre, vertigineux), "Snedronningen" [The Snow Queen] (2019, 1er opéra, envoûtant).

 

 

ŒUVRE(S) SÉLECTIONNÉE(S)

CRÉATIONTITREANALYSETEMPSVALEURNIVEAU
1973Quatuor n°1, 10 Préludes (2 violons, alto, violoncelle) [21 ans]Quatuor-Cordes. Dix courtes miniatures, marquées par la clarté ; la pièce pourrait se présenter comme un modèle pour l'esthétique de la Nouvelle Simplicité (lancée par Wolfgang Rihm, mais vite abandonnée par tous ses protagonistes, lui-même compris) … … suite | … plus (portrait compositeur)20xxx+++
2008Schnee (9 musiciens) [56 ans]Chambre (dirigé, symétrique, flûte piccolo, hautbois, clarinette en mi bémol, percussions, 2 pianos, violon, alto, violoncelle). 10 Canons (initialement 2), par paire de 5, chacun de couleur et d'humeur différentes, peu à peu plus courts, pour 9 inst… … suite | … plus (portrait compositeur)60xxxx++
2009Wald (15 musiciens) [57 ans]Ensemble (flûte basse, cor anglais, clarinette basse, basson, cor, 2 trompette, harpe, célesta [aussi piano], violon, violon II, alto, violoncelle, contrebasse). La pièce d'accès immédiat est en fait une ré-écriture du début du 2ème quintette à vents… … suite | … plus (portrait compositeur)18xxx+++++
2012Quatuor n°4 (2 violons, alto, violoncelle) [60 ans]Quatuor-Cordes. Une pièce plutôt en apesanteur qui a la particularité de passer d'une polarité de sons flûtés aigus aux violons (seulement dans le 1er mouvement, puis en sous-jacent et épisodiquement, ensuite) à une autre polarité très dominante mais… … suite | … plus (portrait compositeur)20xxx++++
2013Let me Tell you (soprano et grand orchestre) [61 ans]Soprano-Orchestre (bois par 3). La pièce (en Français, Laissez-moi vous dire) reprend un monodrame poétique de Paul Griffiths (ex-critique du New York Times) à partir d'un roman éponyme (2008), en 7 poèmes de l'Ophelia de William Shakespeare, mais ré… … suite | … plus (portrait compositeur)33xxxx++++
2016Concerto pour piano "Left alone" (piano à la main gauche et orchestre) [64 ans]Piano-Orchestre (piano main-gauche, grand orchestre avec harpe). Le titre est ambivalent car il marque l'évidence d'un concerto pour la main gauche, mais aussi il souligne le caractère isolé du soliste et l'ambiance voulue ici, une solitude choisie, … … suite | … plus (portrait compositeur)19xxx++++

 

 

ACTUALITÉ [Créations, Reprises, Projets]

légendeNé le 23 Septembre 1952

M.A.J.-Actus : 2024/01/11.
Reprise Française de "Two Inger Christensen Songs" (et de "Wald"), pour voix et ensemble, le 19 Juillet 2023, à Aix-en-Provence ; création du Concerto pour Cor, le 29 Janvier 2020, à Berlin (Allemagne) (Française, à Paris, le 15 Janvier 2021, virtuel) ; reprise de "Schnee", Dix Canons (réussie), pour 9 instruments, le 29 Janvier 2020, à la Villette ; création de "Snedronningen" [The Snow Queen], son 1er opéra, le 13 Octobre 2019, à Copenhague (puis ensuite en Décembre, à Munich) ; création de "Left alone", pour piano (main gauche) et orchestre (réussi), le 8 Janvier 2016, à Cologne (Allemagne) ; création de "Let me Tell You" pour soprano et orchestre, le 20 Décembre 2013, à Munich (Allemagne) (la pièce a obtenu le Grawemeyer Award en 2016) ; création Française (complète) de "Schnee" (réussie) le 5 Octobre 2012, à Paris-Bastille ; pas de site Internet personnel (celui de son éditeur, en Anglais, est bien tenu), dommage (mais modernité oblige il a plutôt une page FaceBook, mélangeant Danois et Anglais, à https://www.facebook.com/Hans-Abrahamsen-339499395299/) ; il n'a plus composé depuis 2022. Site Internet personnel (avec extraits musicaux): www.wisemusicclassical.com/composer/1/Hans-Abrahamsen/* Reco(s)-Accès-facile (relativement à son catalogue)… Concerto pour piano (2000, pour piano et orchestre, en clair-obscur, avec dérapages ; Extrait-Vidéo) |

* Conseil-découverte : "Quatuor n°1 Dix Préludes" (1973, pour 2 violons, alto, violoncelle) |

* Conseil-approfondissement : "Nacht und Trompeten" (1981, pour orchestre) |

 

Actualisation de la page (hors actualités) : 2-Mai-2022

© Jean Henri Huber, Musique Contemporaine.Info, 2005-2024 Merci de signaler les liens vidéos brisés, pour correction immédiate, à Pour retourner à la page d'accueil: BIENVENUE !
Retour Haut de page