ALERTE : au 1er Décembre 2023, les publicités Google sont supprimées (Google ayant changé les règles unilatéralement et en Anglais, ces pubs n'ont rapporté que 50 cents en 18 mois). Il n'y a plus aucun Cookie sur le site, après suppression de ceux imposés par Google. Les liens YouTube (également propriété de Google) sont maintenus car écrire sur la musique c'est bien, ET pouvoir l'écouter c'est mieux, mais les liens YouTube sont temporaires car Google impose maintenant de la publicité à chaque écoute, voire commence à faire payer les Internautes (optez pour Opera).

Concerts… ajout bienvenu [@mail en bas], si musique après 1941 et > 80%, pays Francophone, même format de données, avec lien-concert, '*' si création et '0€' si gratuit, max. 180 caractères +++
2024-03-22 - Ve (20.00) | Paris_RadioFrance | Philharmonique_RF_orchestre_Hannigan | Copland (Quiet City), Ives (3 Places), Barber (Knoxville), Gershwin (Porgy and Bess) - …+++
2024-03-21 - Je (20.00) | Paris_Philharmonie | Intercontemporain_ensemble | Saariaho (Couleurs du vent, Semafor), Durieux (Theater of Shadows II), Levinas (Voix ébranlées) - …+++
2024-03-07 - Je (20.00) | Paris_Philharmonie | Labèque_soeurs | Glass (suite pianos, Orphée, La Belle et la Bête, Les Enfants terribles) - …+++
2024-02-29 - Je (20.00) | Paris_Opéra_Bastille | Opéra_Paris_orchestre | Adès (Exterminating Angel, selon Buñuel, *opéra) - …+++
2024-02-27 - Ma (19.30) | Paris_CRR_rue_Madrid | CourtCircuit_ensemble | Rosales (Vertiges Suspendus*), Macklay (Many Cadences*), Mantovani (Conc. Chambre 4*), Monnet (Jeux*) - (0€)…+++

Abrahamsen | Adams | Adès | Amy | Andre | Aperghis | Babbitt | Barber | Barraqué | Bayle | Bedrossian | Benjamin | Berio | Bernstein | Bertrand | Birtwistle | Boesmans | Boucourechliev | Boulez | Britten | Cage | Campana | Carter | Cavanna | Cerha | Chostakovitch | Chowning | Connesson | Copland | Crumb | Dalbavie | Dallapiccola | Dao | Denisov | Dillon | Donatoni | Dufourt | Durieux | Dusapin | Dutilleux | Eloy | Eötvös | Escaich | Fedele | Feldman | Fénelon | Ferneyhough | Ferrari | Filidei | Ginastera | Glass | Goeyvaerts | Górecki | Greif | Grisey | Haas | Harvey | Henry | Henze | Holliger | Huber | Hurel | Ingólfsson | Jolas | Jolivet | Kagel | Khatchatourian | Kurtag | Lachenmann | Levinas | Ligeti | Lindberg | Lutoslawski | Machover | Maderna | Manoury | Mantovani | Maratka | Maresz | Martin | Messiaen | Monnet | Murail | Nancarrow | Nono | Nunes | Ohana | Pablo | Pärt | Parmégiani | Partch | Pécou | Penderecki | Pesson | Posadas | Poulenc | Pousseur | Radulescu | Reich | Rihm | Riley | Risset | Robin | Romitelli | Saariaho | Saunders | Scelsi | Schaeffer | Schnittke | Schoeller | Sciarrino | Stockhausen | Stravinsky | Stroppa | Takemitsu | Tanguy | Tippett | Ullmann | Ustvolskaya | Varèse | Vivier | Wessel | Xenakis | Young | Zimmermann |



* REBECCA SAUNDERS (1967 - 56 ans), Angleterre

 

SYNTHÈSE BIOGRAPHIQUESTYLE MUSICAL
Rebecca Saunders [1967, Grande Bretagne (Londres) - ] (prononcer «saounndeurss»). Née à Londres dans une famille de musiciens amateurs, mais élevée à Edimbourgh en Écosse ; elle étudie la musique avec Nigel Osborne à l'Université d'Édimbourg jusqu'en 1997, année de son doctorat (Ph.D.) , avec une parenthèse pour sa formation de composition auprès de Wolfgang Rihm à la Musikhochschule de Karlsruhe entre 1991 à 1994 ; à son tour, elle enseigne en parallèle la composition dans plusieurs villes (par exemple, à Cologne, Hannovre, en Allemagne) et vit en Allemagne (Berlin) depuis longtemps ; en dehors de la musique, elle ressent une forte affinité envers le romancier dramaturge Samuel Beckett ; le personnage est réfléchi, résolu, tranché mais retenu (British) et engagé (un tempérament trempé), un brin féministe (tout en refusant la théorie du genre), froide au premier abord, avant que la passion intérieure ne bouillonne et ne reprenne le dessus. Site Internet (en Anglais) : www.rebeccasaunders.net... Première œuvre significative : Trio (1992, pour clarinette basse, violoncelle et piano). Instrument pratiqué : violon.Moderniste-Postspectrale (tendance timbre). Rebecca Saunders est une compositrice Anglaise, à la notoriété internationale solidement établie ; elle affectionne la spatialisation et le mystère et ne ressent pas de tropisme pour la musique électronique (rares pièces avec électronique ou pour bande), même si à Berlin elle se doit d'être branchée dans les tendances de la mode (installations multimédias, coopération avec les chorégraphes, utilisation de collages et des boîtes à musique, sons soufflés mais peu de sons-bruits) ; sa musique, sensuelle, subtile, audacieuse, ponctuée de silences, a une personnalité propre, par ses timbres, qui est reconnaissable immédiatement (le son est clairement sculpté, projeté, avec des traînées) ; elle a effectivement innové par ses recherches majeures dans le domaine du timbre (là où l'on pensait ne plus pouvoir rien apporter) et de la résonance (y compris avec des instruments non-résonants, et sans électricité, ni reverbération accentuée) ; dans sa démarche, le geste instrumental et sa fragmentation compte beaucoup (par exemple, arrêts sur image sous la forme de longs silences, claquements-fouettements fortissimo) ; plus récemment, elle s'est essayée avec succès à l'insertion de la voix humaine dans ses pièces ; sa musique est exigeante et requiert une écoute attentive… Pièces emblématiques (sur un total de près de 80, varié avec prépondérance d'effectifs réduits, sans encore d'opéra) : "Quartet [Quatuor]" (1998, pour accordéon, clarinette, contrebasse, piano), "Dichroic seventeen" (1999, pour groupe de chambre avec accordéon), "Chroma" (2003, étendu peu à peu jusqu'à 2013, pour ensemble et objets sonores, sur les rapports entre le son et l'espace), "Vermilion" (2004, pour clarinette, guitare électrique et violoncelle), "Blaauw" (2004, pour trompette solo à double pavillon), "Fury I" (2006, pour pour contrebasse solo), "Fury II" (2010, pour contrebasse et quintette divers), Concerto pour violon "Still" (2011, violon et orchestre), "Shadow" (2013, pour piano avec pédale sostenuto), "Skin" (2016, pour soprano et 13 instruments), "Yes" (2017, pour soprano et ensemble spatialisé), "Nether" (2019, pour soprano et ensemble, théâtral).

 

 

ŒUVRE(S) SÉLECTIONNÉE(S)

CRÉATIONTITREANALYSETEMPSVALEURNIVEAU
1998Quatuor (accordéon, clarinette, contrebasse, piano) [31 ans]Chambre avec 4 instruments (accordéon, clarinette, contrebasse, piano). La pièce, avec un effectif inhabituel tiré vers le grave, est introduite avec un claquement furieux réalisé en abattant brusquement le couvercle du clavier, puis la contrebasse, … … suite | … plus (portrait compositeur)15xxxx+++
2004Vermilion (trio pour clarinette, guitare électrique et violoncelle) [37 ans]Trio (clarinette en si bémol, guitare électrique et violoncelle). Une œuvre incomparable par son effectif (et le traitement en arc de la guitare électrique mimé par les notes longues aux 2 autres instruments, créant un mélange inattendu), mais diffic… … suite | … plus (portrait compositeur)16xxx++
2010Fury II (sextuor) [43 ans]Chambre avec soliste (contrebasse solo, et quintette divers avec clarinette basse, percussionniste, accordéon, piano, violoncelle). La pièce est une extension, désormais assez fréquente pour les compositeurs (comme une fusée à 2 ou 3 étages) de la pi… … suite | … plus (portrait compositeur)13xxxx+++
2011Concerto pour violon Still (violon et orchestre) [44 ans]Violon et orchestre (grand, bois par 4). La pièce dont le titre est emprunté à une nouvelle de Samuel Beckett ( en Français, immobile), est concertante au sens du dialogue non conflictuel entre un soliste et un orchestre divisé, est marquée par la ré… … suite | … plus (portrait compositeur)21xxx+++

 

 

ACTUALITÉ [Créations, Reprises, Projets]

légendeNé le 19 Décembre 1967

M.A.J.-Actus : 2021/10/23.
Création de "Us Dead Talk Love" pour voix, e-guitare, saxophone, clavier et percussion, (réussi), les 17 Octobre 2021, au festival de Donaueschingen (Allemagne) ; création du trio à cordes "That Time", à Paris, le 15 Février 2020 ; création de "Yes", pour soprano et ensemble spatialisé, le 11 Septembre 2017 à Berlin (repris le 27, à Paris) (réussi) ; création Française de "Fury II" (réussie), le 16 Juin 2016 et reprise de "Shadow" (réussie), pour piano avec pédale sostenuto, le 2 Juillet 2016, à Manifeste-Ircam (Paris) ; création du Concerto pour violon "Still" (réussi), le 29 Septembre 2011, à Bonn (Allemagne) ; des pièces emblématiques sont écoutables gratuitement sur SoundCloud à https://soundcloud.com/rebeccasaunders ; site Internet depuis 2018 (bien tenu) ; changement récent vis-à-vis de électronique pour futur immédiat avec une création programmée pour soprano et électronique au festival Manifeste de l'IRCAM à Paris en Juin 2020 (reporté), puis 2 autres pièces à effectif un peu plus grand à Witten et à Donaueschingen en 2020 et 2021 (incertaines). Site Internet personnel (avec extraits musicaux): www.rebeccasaunders.net* Reco(s)-Accès-facile (relativement à son catalogue)… Symphonie n°7 "L'Ange de Lumière" (1995, pour orchestre, spiritualiste ; Extrait-Vidéo) | "Skin" (2016, pour soprano et ensemble, commentaires ; Extrait-Vidéo) | "Nether" (2019, pour soprano et ensemble, théâtral ; Extrait-Vidéo) |

* Conseil-découverte : Concerto pour violon "Still" (2011, violon et orchestre) |

* Conseil-approfondissement : Quartet (1998, pour accordéon, clarinette, contrebasse, piano ; Extrait-Vidéo) |

 

Actualisation de la page (hors actualités) : 23-Mars-2021

© Jean Henri Huber, Musique Contemporaine.Info, 2005-2024 Merci de signaler les liens vidéos brisés, pour correction immédiate, à Pour retourner à la page d'accueil: BIENVENUE !
Retour Haut de page