Concerts… ajout bienvenu [mail en bas de page], si musique après 1941 et > 80%, même format de données, avec date, lieu, heure, programme abrégé, lien, '*' si création et '0€' si gratuit, max. 180 caractères 

Abrahamsen | Adams | Adès | Amy | Andre | Aperghis | Babbitt | Barber | Barraqué | Bayle | Bedrossian | Benjamin | Berio | Bernstein | Bertrand | Birtwistle | Boesmans | Boucourechliev | Boulez | Britten | Cage | Campana | Carter | Cavanna | Cerha | Chostakovitch | Chowning | Connesson | Copland | Crumb | Dalbavie | Dallapiccola | Dao | Denisov | Dillon | Donatoni | Dufourt | Durieux | Dusapin | Dutilleux | Eloy | Eötvös | Escaich | Fedele | Feldman | Fénelon | Ferneyhough | Ferrari | Filidei | Ginastera | Glass | Goeyvaerts | Górecki | Greif | Grisey | Haas | Harvey | Henry | Henze | Holliger | Huber | Hurel | Ingólfsson | Jolas | Jolivet | Kagel | Khatchatourian | Kurtag | Lachenmann | Levinas | Ligeti | Lindberg | Lutoslawski | Machover | Maderna | Manoury | Mantovani | Maratka | Maresz | Martin | Messiaen | Monnet | Murail | Nancarrow | Nono | Nunes | Ohana | Pablo | Pärt | Parmégiani | Partch | Pécou | Penderecki | Pesson | Posadas | Poulenc | Pousseur | Radulescu | Reich | Rihm | Riley | Risset | Robin | Romitelli | Saariaho | Saunders | Scelsi | Schaeffer | Schnittke | Schoeller | Sciarrino | Stockhausen | Stravinsky | Stroppa | Takemitsu | Tanguy | Tippett | Ullmann | Ustvolskaya | Varèse | Vivier | Wessel | Xenakis | Young | Zimmermann |



* LAURENT MARTIN (1959 - 62 ans), France

 

SYNTHÈSE BIOGRAPHIQUESTYLE MUSICAL
Laurent Martin [1974, France (Châtillon, près de Paris) - ] étudie au Conservatoire de Paris à la fin des années 1980, avec Alain Bancquart, Betsy Jolas, Michel Philippot et Gérard Grisey ; il multiplie ensuite les résidences d'artiste à l'étranger, et il est lauréat de la Villa Médicis à Rome (1992-1993), de la Casa de Velazquez à Madrid (1997-1998) et de la Villa Kujoyama (2002) à Kyoto, au Japon ; malheureusement sur Internet, il est desservi par de nombreux exacts homonymes dont un pianiste concertiste ; le personnage est complexe, entier et farouche, sérieux, patient, à la communication claire et construite si préparée, est, semble-t-il, un vrai timide (raisonné), discret, et privilégie sa vie de famille à la visibilité Parisianiste ; il est par ailleurs directeur du Conservatoire de Saint-Cloud (en région Parisienne) ; il est dommage qu'il ne reçoive pas davantage de commandes publiques depuis les dernières années. Site Internet : www.laurent-martin.fr... Première œuvre significative : "Trapèzes" (1991, pour 12 instruments, en désequilibres). Instruments pratiqués : piano, percussions, orchestre (en tant que chef, depuis 2007).Moderniste-Synthétique (tendance microtonale). Laurent Martin est un compositeur Français, aujourd'hui à part, coloriste par la micro-tonalité ; il s'est fait connaître au cours des années 1990 par une série de pièces maîtresses post-spectrales (avec force utilisation de quarts et de tiers de tons), comme "Stentor", "Sextuor" et "Tranquillo Barbaro" ; il manie avec art l'étagement des pupitres dans les petites formations et il affectionne les sons exotiques ; une des clés de sa musique est le traitement des instruments avec vocalité ce qui crée un vrai lyrisme (même si dissonances) et une inhabituelle et subtile osmose quand les instruments sont associés à la voix, visant l'aphorisme et l'épure… Pièces emblématiques (sur un catalogue trop limité par suite d'obligations professionelles) : "Tranquillo Barbaro" (1993, pour 10 instruments), "Stentor" (1998, pour cor en Fa non concertant et 12 instruments, moiré), "Trois poèmes de Alberto Caeiro" (1999, pour baryton et ensemble), "Légendes" (2006, concerto pour violon, 8 voix solistes, ensemble et électronique, entrelacé), Trio (2008, pour violon, clarinette et piano), "Iris" (2010, soprano et 10 musiciens, subtil).

 

 

ŒUVRE(S) SÉLECTIONNÉE(S)

CRÉATIONTITREANALYSETEMPSVALEURNIVEAU
1998Stentor (cor en Fa non concertant et 12 instruments) [39 ans]Ensemble (cor Anglais soliste, flûte ou flûte piccolo, clarinette, trompette, trombone, 3 violons, 2 altos, violoncelle, contrebasse). La pièce est, à l'évidence, un autoportrait, le héros Stentor étant un guerrier Grec placide, discret, à la force t… … suite | … plus (portrait compositeur)14xxx+++
2010Iris (soprano et 10 musiciens) [51 ans]Ensemble (petit)-Voix (soprano, flûte, clarinette, saxophone, trombone, harpe, piano, violon, alto, violoncelle, contrebasse). Une pièce toute en microtonalité qui parvient à un alliage magique de la voix et des instruments, notamment la harpe et le … … suite | … plus (portrait compositeur)16xxx+++

 

 

ACTUALITÉ [Créations, Reprises, Projets]

légendelégendelégendeNé le 6 Juin 1959

M.A.J.-Actus : 2020/04/19.
Création du Quatuor avec harpe, le 29 Mai 2015, à Saint-Cloud ; création de "Iris" pour soprano et petit ensemble (réussie), le 6 Mai 2010, au conservatoire de la rue de Madrid à Paris, par 2E2M ; travaillerait actuellement à un concerto pour piano (pour Radio-France) et à une composition sur le thème de Don Juan (vu de Zerline) ; dirige le conservatoire de Saint-Cloud (banlieue Parisienne) ; en 2014, il a rédigé un livre-interview en hommage à Paul Méfano et un CD monographique, intitulé Tschann, est publié ; site Internet exceptionnel avec parfois écoute intégrale des pièces (extrait final de"Iris" compris), amis en rideau en Avril 2020. Site Internet personnel (avec extraits musicaux): www.laurent-martin.fr* Reco(s)-Accès-facile (relativement à son catalogue)… "Tranquillo barbaro" (1993, pour petit ensemble, sinueux et envoûtant ; Extrait-Vidéo) |

* Conseil-découverte : "Iris" (2010, soprano et 10 musiciens) |

* Conseil-approfondissement : "Stentor" (1998, pour cor en Fa non concertant et 12 instruments, moiré) |

 

Actualisation de la page (hors actualités) : 11-Avril-2020

© Jean Henri Huber, Musique Contemporaine.Info, 2005-2021 Merci de signaler les liens vidéos brisés, pour correction immédiate, à Pour retourner à la page d'accueil: BIENVENUE !
Retour Haut de page