ALERTE : au 1er Décembre 2023, les publicités Google sont supprimées (Google ayant changé les règles unilatéralement et en Anglais, ces pubs n'ont rapporté que 50 cents en 18 mois). Il n'y a plus aucun Cookie sur le site, après suppression de ceux imposés par Google. Les liens YouTube (également propriété de Google) sont maintenus car écrire sur la musique c'est bien, ET pouvoir l'écouter c'est mieux, mais les liens YouTube sont temporaires car Google impose maintenant de la publicité à chaque écoute, voire commence à faire payer les Internautes (optez pour Opera).

Concerts… ajout bienvenu [@mail en bas], si musique après 1941 et > 80%, pays Francophone, même format de données, avec lien-concert, '*' si création et '0€' si gratuit, max. 180 caractères +++
2024-03-22 - Ve (20.00) | Paris_RadioFrance | Philharmonique_RF_orchestre_Hannigan | Copland (Quiet City), Ives (3 Places), Barber (Knoxville), Gershwin (Porgy and Bess) - …+++
2024-03-21 - Je (20.00) | Paris_Philharmonie | Intercontemporain_ensemble | Saariaho (Couleurs du vent, Semafor), Durieux (Theater of Shadows II), Levinas (Voix ébranlées) - …+++
2024-03-07 - Je (20.00) | Paris_Philharmonie | Labèque_soeurs | Glass (suite pianos, Orphée, La Belle et la Bête, Les Enfants terribles) - …+++
2024-02-29 - Je (20.00) | Paris_Opéra_Bastille | Opéra_Paris_orchestre | Adès (Exterminating Angel, selon Buñuel, *opéra) - …+++
2024-02-27 - Ma (19.30) | Paris_CRR_rue_Madrid | CourtCircuit_ensemble | Rosales (Vertiges Suspendus*), Macklay (Many Cadences*), Mantovani (Conc. Chambre 4*), Monnet (Jeux*) - (0€)…+++

Abrahamsen | Adams | Adès | Amy | Andre | Aperghis | Babbitt | Barber | Barraqué | Bayle | Bedrossian | Benjamin | Berio | Bernstein | Bertrand | Birtwistle | Boesmans | Boucourechliev | Boulez | Britten | Cage | Campana | Carter | Cavanna | Cerha | Chostakovitch | Chowning | Connesson | Copland | Crumb | Dalbavie | Dallapiccola | Dao | Denisov | Dillon | Donatoni | Dufourt | Durieux | Dusapin | Dutilleux | Eloy | Eötvös | Escaich | Fedele | Feldman | Fénelon | Ferneyhough | Ferrari | Filidei | Ginastera | Glass | Goeyvaerts | Górecki | Greif | Grisey | Haas | Harvey | Henry | Henze | Holliger | Huber | Hurel | Ingólfsson | Jolas | Jolivet | Kagel | Khatchatourian | Kurtag | Lachenmann | Levinas | Ligeti | Lindberg | Lutoslawski | Machover | Maderna | Manoury | Mantovani | Maratka | Maresz | Martin | Messiaen | Monnet | Murail | Nancarrow | Nono | Nunes | Ohana | Pablo | Pärt | Parmégiani | Partch | Pécou | Penderecki | Pesson | Posadas | Poulenc | Pousseur | Radulescu | Reich | Rihm | Riley | Risset | Robin | Romitelli | Saariaho | Saunders | Scelsi | Schaeffer | Schnittke | Schoeller | Sciarrino | Stockhausen | Stravinsky | Stroppa | Takemitsu | Tanguy | Tippett | Ullmann | Ustvolskaya | Varèse | Vivier | Wessel | Xenakis | Young | Zimmermann |



* MARK ANDRE (1964 - 59 ans), France

 

SYNTHÈSE BIOGRAPHIQUESTYLE MUSICAL
Mark Andre [1964, France (Paris) - ] (prononcer «andré») est un pur produit de la formation Française (Conservatoire de Paris, études avec Gérard Grisey), avec une parenthèse Allemande d'influence fondamentale (Stuttgart, Lachenmann, 3 ans), jusqu'en 1996 : conceptualisation de l'œuvre, silences, déstructuration ; parallèlement, il passe une thèse de musicologie au Centre d'Études Supérieures de la Renaissance à Tours, intitulée «le Compassible de l'Ars Subtilior», s'initie à la musique électronique avec André Richard à la Heinrich-Strobel-Stiftung des SWR, à Freiburg, et suit des master-classes de Brian Ferneyhough à la Fondation Royaumont ; de 1999 à 2001, il est affilié à la Villa Médicis (hors les murs), depuis 1997, il enseigne le contrepoint et l'orchestration au Conservatoire de Région de Strasbourg et à la Musikhochschule de Frankfort, puis à la Hochschule für Musik de Dresde, et depuis 2005, il est en résidence à Berlin (programme DAAD) et il y habite ; le personnage est d'un caractère instable, mais rationnel, d'une grande clarté intellectuelle, avec en même temps une sensibilité à fleur de peau, presque fragile ; une part de sa démarche est d'essence spirituelle (d'obédience Luthérienne). Note : le compositeur a modifié plusieurs fois l'orthographe de ses noms et prénoms, depuis Marc André (totalement Francisé), jusqu'à Mark Andre (totalement Germanisé), en passant par Mark André, pour marquer son attachement à son ascendance Alsacienne (un grand-père orthographié «Andres»)... Première œuvre significative : "Mise en Abîme I et II" (1991-1992, pour ensemble). Instrument pratiqué : (?), chef d'orchestre.Moderniste-Indépendant (tendance dé-structuration). Mark Andre est un jeune compositeur prometteur et innovant ; sa musique est (et se veut) très différente, originale, cinglante, mouvante, sinueuse, méditative ou hachée, avec une place importante laissée aux silences, aux instruments bruités et à la décomposition du son (avec le parrainage fort de Lachenmann) ; son esthétique, plutôt poétique et éclatée-éparpillée, se situe à part, même si elle fait la synthèse de multiples influences (temps-texture, son-texture, granulations, passage de seuil, changement d'état) : (sur)expressive, mystérieuse, saturée, dense, extrême (fulgurance pianissimo-fortissimo) ; les titres de ses pièces sont associés à des points de suspension, à des mots en Allemand à la fois préposition-adverbes et seuils extraits de textes bibliques de l'Apocalypse de Jean (par exemple "Als", "Zu", "Auf", "Ab", "In")… Pièces emblématiques : "Ein Abgrund" (1992-2000), "Un-Fini, I, II, III" (1993-1996), "Le Trou Noir Univers" (1993, pour orchestre, solistes, et électronique), "Le Loin et le Profond" (1996, pour petit ensemble), "Modell" (2000, pour grand orchestre), "... 22, 13..." (2004, pour 7 voix de femme, électronique et 4 groupes instrumentaux), "Auf..." I, II, III (2007, pour orchestre, avec/sans chœur, avec/sans électronique).

 

 

ŒUVRE(S) SÉLECTIONNÉE(S)

CRÉATIONTITREANALYSETEMPSVALEURNIVEAU
1996Le Loin et le Profond (septuor divers) [32 ans]Clarinette-Cordes-Percussion-Piano (préparé avec des gommes). Une œuvre profondément originale marquée par un tempo chahuté, initialement coupé de longs silences, comme autant de points d'interrogations ; d'emblée, l'attention est captée par la théât… … suite | … plus (portrait compositeur)24xxxx+++
2007Auf I-II-III (grand orchestre) [43 ans]Orchestre (grand, triptyque). Chaque pièce est indépendante et peut-être jouée séparément (mais la composition prend tout son sens dans la continuité) ; la première des 3 créations commence par des appels brefs, scandés, enfiévrés, et sans détente ; … … suite | … plus (portrait compositeur)15xxx+++

 

 

ACTUALITÉ [Créations, Reprises, Projets]

légendelégendelégendeNé le 10 Mai 1964

M.A.J.-Actus : 2020/04/26.
Création de "AZ" pour ensemble, au Havre (76), le 30 Mars 2016 ; création de "Wunderzaichen", opéra sur un livret de Patrick Hahn, le 2 Mars 2014 à l'Opéra de Stuttgart ; création de "Mysteriën" pour orchestre, le 3 Novembre 2013, à Amsterdam (Hollande) ; projection de 2 films sur "Modell" et "Hij", le 9 Novembre 2011, à Paris-Bastille ; création du triptyque complet "Auf" pour grand orchestre, le 14 Novembre 2009, à Paris, cité de la musique (ambitieux et accompli) ; création de "...Auf... II", pour orchestre, le 30 Septembre 2007 à Pleyel ; pas de site Internet personnel, dommage, mais des écoutes possibles ur https://soundcloud.com/mark-andre* Reco(s)-Accès-facile (relativement à son catalogue)… "Riss 1" (2017, pour ensemble ; Extrait-Vidéo)

* Conseil-découverte : "Auf..." I, II, III (2007, pour orchestre, chœur, électronique) |

* Conseil-approfondissement : "Le Loin et le Profond" (1996, pour petit ensemble) |

 

Actualisation de la page (hors actualités) : 7-Avril-2020

© Jean Henri Huber, Musique Contemporaine.Info, 2005-2024 Merci de signaler les liens vidéos brisés, pour correction immédiate, à Pour retourner à la page d'accueil: BIENVENUE !
Retour Haut de page