legend

 

THRÈNE À LA MÉMOIRE DES VICTIMES D'HIROSHIMA

 

Krzysztof Penderecki : Thrène à la Mémoire des Victimes d'Hiroshima (52 musiciens à cordes)
DONNÉES-CLÉSANALYSE
  • Année-création : 1961
  • Âge-compositeur : 28 ans
  • Ancienneté (vs. 2017) : 56 ans
  • Durée-pièce : 10 mn
  • Valeur-catalogue : chef d'œuvre (xxxxx)
  • Accessibilité-écoute : moyenne (+++)
  • Type-Effectifs : petit orchestre instrumental
Orchestre (petit, à cordes uniquement, avec 24 violons, 10 altos, 10 violoncelles, 8 contrebasses). Une musique d'effroi, unique, un déferlement sonore d'une violence incroyable avec des sirènes, sifflements, hurlements suraigus, insupportables, atroces, et au sens littéral, une lamentation funèbre, d'une grande puissance dramatique (sans pathos, narrative d'une catastrophe) ; curieusement elle prend sa véritable ampleur émotionnelle dans les salles fortement réverbérées comme une église (ou les enregistrements de ce type), sinon elle peut tomber à plat ; la pièce s'ouvre par un cluster de violons hyperaigus (quarts-de-tons, sonorités perçantes, irisées), stridents, comme des cris insoutenables, suivis plus loin par des grincements dans le médium comme des plaintes arrachées ; même quand la tension semble un peu baisser, que la stridence laisse place à des sonorités plus étranges (bois frappé), mais non moins apocalyptiques, une nouvelle alarme survient, plus terrible encore que la précédente ; les possibilités sonores des 52 cordes sont poussées au maximum, procurant des sensations auditives inédites (glissandi, ultra-chromatisme) ; les écoutes successives permettent d'éclairer l'écriture extrêmement éparpillée et complexe (dans les moindres détails), la structure organisée (y compris dans l'aléatoire !)... un Must de concentré expressif et terrifiant [Création: le 31 Mai 1961 à la Radio de Varsovie, et en Septembre 1961, à la Philharmonie de Varsovie (Pologne)]... de la même veine (avec quasiment le même effectif, tout aussi effrayant mais obsessionnel, beaucoup plus distancé, sans drame ou passion, et formel : "Polymorphia" (1962), avec de nombreux clusters, mais aussi des bruits de machine à écrire, de verres, de papier froissé.

 

 

Style musical du compositeur
Pologne - Opportuniste-National. Krzysztof Penderecki est un compositeur renommé, médiatisé, qui a suivi tous les courants de la Musique Contemporaine (Sériel, Aléatoire, puis Post-moderne, sauf électronique), mais avec le recul du temps cette notoriété paraît sur-estimée, conséquence davantage d'une ambition personnelle que d'une vision inspirée, certaines de ses œuvres anciennes résistant mal à l'épreuve du temps et les plus récentes étant conventionnelles, dépassées et/ou ostentatoires (monumentales) ; sa musique initiale est riche d'effets sonores inédits et captivants, hardie voire expérimentale, à l'écriture efficace mais déjà simplifiée, utilisant l'ultrachromatisme, les clusters, les glissandi, le hasard, faisant sonner les cordes de manière inhabituelle (frottements criards), à tel point que, jusqu'au début des années 1970, elle est attachée au radicalisme de l'avant-garde ; ensuite, son style évolue progressivement vers le conservatisme officiel (superficiel), le religieux conformiste, et même le néo-tonal, avec un métier certain (la date-pivot dans l'évolution de son esthétique est 1968, avec sa "Passion", pour une série de cantates-oratorios, à caractère religieux et monumental, renouant avec le romantisme tardif, encore appelé néo-romantisme), mais avec une inspiration irrégulière (depuis 1975-1980) ; son esthétique continue est marquée le goût de l'emphase, le compromis des extrêmes (sans les occulter), la profondeur de la foi, l'émotion exprimée qui bouleverse… Pièces emblématiques (sur un total de plus de 100, inégal, avec de récents concertos ; dernière pièce importante au catalogue : Symphonie n°8, 2005) : "Emanations" (1959, pour 2 orchestres à cordes), Quatuor n°1 (1959, pour quatuor à cordes), "Anaklasis" (1959, pour petit orchestre, avec ses clusters légendaires), "Thrènes pour les Victimes d'Hiroshima" (1961, une pièce majeure, en clusters suraigus), "Polymorphia" (1962, pour orchestre à cordes), "De Natura Sonoris I-II" (1966-1971, pour orchestre, musique tachiste), "Dies Irae à la Mémoire des Victimes d'Auschwitz" (1968, pour voix et orchestre), "Passion selon Saint Luc" (1966-1968, oratorio, avec un traitement hanté, presque mystérieux, des voix, y compris "Stabat Mater", 1963), "Les Diables de Loudun" (1969, opéra), "Cosmogonie" (1970, pour voix orchestre, non écoutée en concert), Symphonie n°1 (1973, pour orchestre), "The Awakening of Jacob" (1974, pour orchestre), Concerto pour violon (1977), Concerto pour alto (1983, non écouté en concert), "Requiem Polonais" (1984-2005, pour orchestre, 4 voix solistes, chœurs, somptueusement orchestré, néo-romantique), "Passaglia" (1988, pour petit orchestre, avec nombreux ostinatos, encore à mi-chemin entre ses 2 styles). légende Portrait

 

 

Actualités du compositeur [Créations, Reprises, Projets]
légendelégendeNé le 23 Novembre 1933

M.A.J.-Actus : 2015/01/08.
Création de "Dies illa" pour 3 voix solistes, 3 chœurs et orchestre, le 9 Novembre 2014 à Bruxelles ; musicien officiel en Pologne (fréquemment joué) ; joué régulièrement en Allemagne ; il a voulu (et obtenu, via des fonds Européens) la construction d'un Centre Européen de la Musique Krzysztof Penderecki, dans la campagne de Cracovie près de Luslawice, petite localité à une heure de route (là où il réside) pour la formation de jeunes talents (inauguré en 2013) ; très peu d'actualités en France (à notre connaissance), depuis le festival Présences qui lui était consacré en 2006... et à l'écoute duquel on a pu regretter le vieillissement de ses œuvres anciennes et l'académisme des récentes (hélas) ; le site Internet pointe sur la page de son éditeur Schott

Site Internet personnel : www.penderecki.de
Conseil-découverte : "Requiem Polonais" (1984-2005, pour orchestre, 4 voix solistes, chœurs)

Conseil-approfondissement : "Thrènes pour les Victimes d'Hiroshima" (1961, pour ensemble de cordes)

 

Actualisation de la page : 1-Novembre-2011




Liste BDD de toutes les pièces sélectionnées (historicisées) par compositeur (alphabétique)  | Adams - Phrygian Gates , Shaker Loops , Chamber Symphony | Adès - Living Toys , Asyla | Amy - D'un Espace Déployé , Orchestrahl | Andre - Le Loin et le Profond | Andriessen - De Staat | Aperghis - Récitations | Babbitt - Quatuor n°2 | Bacri - Suite n°4 | Barber - Concerto pour violon , Knoxville : Summer of 1915 , Vanessa , The Lovers | Barraqué - Sonate pour piano , Concerto pour clarinette | Bayle - Jeïta | Bedrossian - Transmission , It , Charleston | Benjamin - At First Light , Antara , Into the Little Hill | Berio - Thema, Omaggio a Joyce , Sequenza I , Circles , Epiphanie , Sequenza II , Laborintus II , Sequenza V , Sequenza VI , Sinfonia , Sequenza VII , Coro , Sequenza IX , Corale , La Vera Storia , Un Re in Ascolto , Sequenza X , Sequenza XI , Sequenza XIII | Bernstein - Symphony The Age of Anxiety | Bertrand - Mana , Vertigo | Birtwistle - Tragoedia , Punch and Judy , The Triumph of Time , Carmen Arcadiae Mechanicae Perpetuum , Agm , The Mask of Orpheus , Earth Dances | Boesmans - Surfing , Reigen | Boucourechliev - Archipels - Anarchipels | Boulez - Douze Notations , Sonatine , Première Sonate , Le Visage nuptial , Deuxième Sonate , Soleil des Eaux , Livre pour Quatuor , Structures, premier Livre , Le Marteau sans maître , Structures, deuxième Livre , Troisième Sonate , Figures Doubles Prismes , Pli selon Pli, Portrait de Mallarmé , Eclat/Multiples , Domaines , Livre pour Cordes , Cummings ist der Dichter , Explosante-fixe , Rituel in Memoriam Bruno Maderna , Messagesquisse , Notations , Répons , Dérive 1 , Memoriale , Dialogue de l'Ombre Double , Dérive 2 , Anthèmes I et II , Incises , Sur Incises | Britten - Peter Grimes , The Turn of the Screw , War Requiem , Quatuor à cordes n°3 | Cage - Sonates et Interludes , Concerto pour piano | Campana - Timing | Carter - Double Concerto , Concerto pour piano , Concerto pour Cor | Cavanna - Concerto pour violon | Cerha - Spiegel I-VII | Chostakovitch - Trio n°2 opus 67 , Vingt-quatre Préludes et Fugues , Concerto n°1 , Quatuor n°8 , Symphonie n°15 , Quatuor n°15 , Sonate pour alto | Chowning - Stria | Connesson - Supernova | Copland - Appalachian Springs | Crumb - Black Angels , Vox Balaenae , Star-Child , Gnomic-Variations | Dalbavie - Miroirs transparents , Seuils | Dallapiccola - Canti di Prigionia , Il Prigioniero , Ulisse | Dao - Koskom | Denisov - Requiem | Dillon - Helle Nacht | Donatoni - Le Ruisseau sur l'Escalier | Dufourt - Saturne | Durieux - Devenir | Dusapin - Time Zones, Quatuor n°2 , Celo, concerto pour violoncelle , Perelà, Uomo di fumo | Dutilleux - Métaboles , Tout un Monde Lointain , Trois Strophes sur le Nom de Sacher , Quatuor Ainsi la Nuit , Timbres, Espace, Mouvement | Eloy - Kâmakalâ | Eötvös - Trois Sœurs | Escaich - Miroir d'Ombres | Fedele - Epos | Feldman - Durations I - V , Neither | Fénelon - Orion Mythologie II , Dix-Huit Madrigaux | Ferneyhough - Unity Capsule , Quatuor n°4 | Ferrari - Symphonie déchirée | Ginastera - Estancia , Concerto pour piano n°2 | Glass - Music in 12 Parts | Goeyvaerts - Sonate n°1 , Quatuor De Zeven Zegels | Górecki - Symphonie n°3 Sorrowful Songs | Greif - Trio , Sonate n°22 Les Plaisirs de Chérence , Sonate pour 2 violoncelles The Battle of Agincourt , Quadruple Concerto La Danse des Morts , Concerto pour violoncelle Durch Adams Fall | Grisey - Partiels , Modulations , Jour Contre-Jour , Talea , Accords perdus , Anubis et Nout , Vortex Temporum , Quatre Chants pour Franchir le Seuil | Haas - Monodie , In Vain , Natures Mortes , Aus-Weg | Harvey - Mortuos Plango, Vivos Voco , Bhakti , Advaya , Quatuor à cordes n°4, avec électronique , Wagner Dream , Speakings | Henry - Le Microphone bien Tempéré , Le Voile d'Orphée | Henze - Les Bassarides , Symphonie n°7 | Holliger - Scardanelli-Zyklus , Concerto pour violon Hommage à Louis Soutter | Huber - Tenebrae | Hurel - Loops III | Ingólfsson - La Métrique du Cri | Jolas - Quatuor n°2 , Stances | Jolivet - Cinq Danses Rituelles , Concerto pour ondes Martenot , Concerto n°2 pour trompette | Kagel - Heterophonie , Quatuor à cordes n°1 , Acustica , Ludwig Van, Homage by Beethoven , Exotica , Rrrrrrr… | Khatchatourian - Gayaneh , Spartacus | Kurtag - Messages de Feu Demoiselle R.V. Troussova , Kafka Fragmente , Stèle | Lachenmann - Air , Quatuor à cordes n°1 Gran Torso , Accanto , Tanzsuite mit Deutschlandlied , Mouvement - vor der Erstarrung , Das Mädchen mit den Schwefelhölzern | Levinas - Appels , Ouverture pour une Fête Étrange | Ligeti - Sonate , Six Bagatelles , Glissandi , Atmosphères , Poème symphonique , Aventures et Nouvelles Aventures , Requiem , Lux Aeterna , Lontano , Quatuor à cordes n°2 , Continuum , Concerto de Chambre , Le Grand Macabre , Trio , Etudes , Concerto pour piano | Lindberg - Kraft , Concerto pour clarinette | Lutoslawski - Musique Funèbre , Trois Poèmes d'Henri Michaux , Livre pour Orchestre | Machover - Hyperstring Trilogy | Maderna - Hyperion | Manoury - Sound and Fury , K… | Mantovani - Turbulences | Maratka - Zverohra | Maresz - Sul Segno | Martin - Iris | Messiaen - Quatuor pour La Fin du Temps , Vingt Regards sur l'Enfant Jésus , Turangalîlâ Symphonie , Quatre Études de Rythme , Oiseaux exotiques , Chronochromie , Et Exspecto Resurrectionem Mortuorum , Des Canyons aux Étoiles , Saint François d'Assise | Mikalsen - Concerto pour ondes Martenot et sinfonietta | Monnet - Bibilolo , Sans Mouvement, sans Monde | Murail - Gondwana , La Barque mystique , Terre d'Ombre , Pour Adoucir le Cours du Temps | Nancarrow - Studies for Player Piano | Nono - Liebeslied , Intolleranza , Como una Ola de Fuerza y Luz , Sofferte onde Serene , Fragmente-Stille an Diotima , Prometeo , No Hay Caminos, Hay que Caminar | Nunes - Nachtmusik I , Einspielung II , Quodlibet | Ohana - Tombeau de Claude Debussy , 24 Préludes | Pablo - Modulos I-II | Pärt - Credo , Fratres | Parmégiani - De Natura Sonorum | Partch - And on the 7th Day Petals Fell in Petaluma | Pécou - Symphonie du Jaguar , L'Oiseau innumérable | Penderecki - Anaklasis , Thrène à la Mémoire des Victimes d'Hiroshima | Pesson - Récréations Françaises , Bitume - Quatuor n°2 | Pintscher - Verzeichnete Spur | Posadas - Quatuor à cordes Liturgia Fractal | Poulenc - Dialogues des Carmélites , Sonate pour flûte , La Voix Humaine | Pousseur - Couleurs croisées | Radulescu - Capricorn's Nostalgic Crickets | Reich - Music for 18 Musicians , Different Trains , City Life | Rihm - Jakob Lenz , Tutuguri I-VI , Jagden und Formen | Riley - In C | Risset - Moments Newtoniens | Robin - Schizophrenia , Art of Metal III , Vulcano | Romitelli - Professor Bad Trip I , Amok Koma , Trash TV Trance | Saariaho - Du Cristal à la Fumée | Scelsi - Quattro Illustrazioni , Quatro Pezzi su una Nota sola , Aiôn , Xnoybis , Duo , Konx-Om-Pax , Pfhat | Schaeffer - Symphonie pour un Homme Seul | Schnittke - Concerto grosso n°1 , Concerto pour alto | Schoeller - Cinq Totems , Concerto pour violoncelle The Eyes of the Wind | Sciarrino - Introduzione all'Oscuro , Infinito Nero, Estasi di un Atto , Da Gelo a Gelo | Stockhausen - Klavierstücke I-VIII , Gesang der Jünglinge , Klavierstück XI , Gruppen , Kontakte , Carré , Klavierstück IX , Momente , Klavierstück X , Stimmung , Hymnen , Mantra , Sirius | Stravinsky - Threni , Requiem Canticles | Stroppa - Upon a Blade of Grass | Takemitsu - Waterways | Tanguy - Eclipse | Tippett - A Child of our Time , The Rose Lake | Ullmann - Der Kaiser von Atlantis | Ustvolskaya - Octuor , Composition n°2 , Sonate n°5 | Varèse - Déserts , Poème Électronique , Nocturnal | Vivier - Paramirabo , Lonely Child | Wessel - Contacts Turbulents | Xenakis - Metastaseis , Eonta , Nomos Alpha , Nuits , Persephassa , Antikhthon , Pléïades , Tetras , Thalleïn | Young - The Well-tuned Piano | Zimmermann - Die Soldaten , Concerto pour violoncelle En Forme de Pas de Trois , Requiem pour un jeune Poète , Ekklesiastische Aktion



© Jean Henri Huber, Musique Contemporaine.Info, 2005-2017 Pour retourner à la page d'accueil: BIENVENUE !
Retour Haut de page