legend

 

PLI SELON PLI, PORTRAIT DE MALLARMÉ

 

Pierre Boulez : Pli selon Pli, Portrait de Mallarmé (soprano et orchestre)
DONNÉES-CLÉSANALYSE
  • Année-création : 1962
  • Âge-compositeur : 37 ans
  • Ancienneté (vs. 2017) : 55 ans
  • Durée-pièce : 67 mn
  • Valeur-catalogue : chef d'œuvre (xxxxx)
  • Accessibilité-écoute : moyenne (+++)
  • Type-Effectifs : grand orchestre et voix
Orchestre-Voix. Révisée en 1989, une œuvre fétiche des années d'après sérialisme (première ébauche en 1957), marquée par l'instrumentation moderne (vibraphones) ; commencée comme un brouillard léger, qui en se dissolvant, magnifie des objets, qui se déroulent comme un livre et un portrait de Mallarmé ; une poésie intense et sensuelle s'y déploie, l'écoute devient curieuse et tombe sous le charme ; pour les amateurs de piano, il faut écouter la première version du début intitulée "Don" pour piano solo (1959, avant orchestration de "Pli selon Pli", éventuellement avec soprano) qui est un bijou, étincelant de poésie rythmique (dont la partition a été en partie reprise et orchestrée pour "Eclat/Multiples") ; à savoir, pour l'anecdote, la pièce est introduite et se termine par un fracas mezzo-fortissimo ; Extrait-Vidéo [création : 20 Octobre 1962, au festival de Donaueschingen (Allemagne)].

 

COMPLÉMENTS D'ANALYSE (EXTERNES)
[Bertrand Bolognesi, anaclase.com, 27 septembre 2011 | avec ses 3 Improvisations sur Mallarmé de facture chambriste et les 2 mouvements conçus pour un effectif plus développé, ce grand cycle étale copieusement sa progression sur plusieurs années, l'inspiration mallarméenne s'affirmant bientôt d'une importance comparable aux interprétations de René Char dans l'univers boulézien ; lorsqu'il rencontre la poésie de Mallarmé en 1946, le jeune Boulez (21 ans) est fasciné par son formalisme extrême et par l'incessante transformation qu'elle fait de son matériau ; il écrit la première "Improvisation" en 1957, 5 ans plus tard, naît "Une dentelle s'abolit" (Improvisation II), puis viendra "À la nue descendante tu" (Improvisation III) ; outre de s'enrichir de ces nouvelles parties au fil du parcours du musicien, la pièce, ainsi constituée, va connaître de nombreux remaniements, jusqu'à s'ouvrir avec "Don", vaste prologue orchestral, et s'achever en "Tombeau" ; il est désormais convenu de dire qu'avec cette pièce le compositeur renoue avec la sensualité du son et le lyrisme ; après le choc du fameux accord d'ouverture, le grand geste orchestral exempt de toute tension apparente se déploie dans une respiration énigmatique à peine ciselée en grand suspense par les cordes pincées, prémonitoires de l'emploi du cymbalum (présent dans les opus plus tardifs) ; la voix prend son envol dans l'aura étonnante des métallophones, conjugue souverainement puissance incantatoire et aptitude instrumentale, dans un impact parfaitement souple ; alors, plus encore se révèle la dimension sacrée de l'élan Mallarméen qui féconde une musique rituelle qui n'a pas fermé les oreilles à celle de cultures éloignées; proche de la "Notation IX" pour piano dans le recours récurrent à certains traits crûment piqués, "Improvisation I" bénéficie d'une approche tonique et posément articulée, soignant les timbres et la clarté de la structure ; "À la nue accablante tu" oppose vigoureusement les virevoltes des bois et de la voix aux sècheresses des cordes et des percussions, dans une faconde qu'on pourrait dire «sur-ornementale», jusqu'en ces frottements intervallaires entre guitare amplifiée et mandoline qu'une oreille du 21ème siècle entend de couleur spectrale (non d'esprit, cela va sans dire) ; et c'est dans "Tombeau" que l'indicible sensualité traverse la teinte instrumentale comme le mélisme vocal d'un unique vers ; le ton s'épaissit, s'enfle, presque dramatique, laissant s'abattre tout un monde dans l'indicible brutalité du dernier accord auquel se colle le souffle de «la mort», d'une droite imperfection dont déstabilise le paradoxe]

[Pierre-Yves Mace, EIC, 21 Septembre 2011, pour une analyse technique avec extraits musicaux, à autour d'une œuvre]

[ajouter un texte personnel d'analyse? envoi via formulaire]

 

Style musical du compositeur
France - Moderniste-Sériel-Innovateur. Pierre Boulez est un des 10 compositeurs majeurs de la Musique Contemporaine ; son langage musical est unique, cohérent et fondé sur la recherche de phrases qui s'entremêlent, se répondent, à l'identique ou le plus souvent retravaillées (retournement, déplacement, dérive), avec plusieurs points de vues (dialogues, spirales, miroirs, transferts) et de sonorités uniques (juxtaposées, décalées) par des combinaisons inouïes et un langage toujours renouvelé (avec une part de jeu, plus ludique avec l'âge) ; son esthétique se rapproche davantage de Debussy-Varèse que de la seconde École de Vienne ou de Stravinsky (il clame le triple héritage) ; à l'instar de ses contemporains du premier Darmstadt, il a innové dans tous les champs de la musique (avec une dose de provocation envers la «tradition»), puis s'est assagi en composant des œuvres plus accessibles et toujours innovantes ; son style ne contient pas d'emphase sentimentale, mais plutôt un environnement poétique pour de la musique pure et subtile (ce qui n'exclut pas l'émotion, à l'instar de Schumann, Stravinsky, Mahler ou Bach) ; alors sa musique apparaît hédoniste et sensuelle (même ses premiers opus, une fois revisités par des interprètes sans a priori), tout à tour souple et ductile, puis carrée, acérée (comme un jeune chat) ; une dimension unique de sa démarche créatrice est le remodelage itératif de ses œuvres, comme autant de versions nouvelles sans être fondamentalement différentes («work in progress») et la ré-utilisation-extension de matériaux précédents (par exemple, pour les "Notations") dans un souci obsessionnel de ne pas vouloir s'enfermer ou piéger, et d'explorer le vraiment neuf... Pièces emblématiques (dans un catalogue restreint, sans déchet) : la plus accessible de Boulez est sans conteste "Rituel" de 1975 (et les "Notations" pour orchestre, depuis 1978-1980, ou "Cummings" de 1970), son chef d'œuvre plutôt accessible est "Répons" (1981), et ses chefs d'œuvre moins accessibles sont nombreux, les plus connus étant "Le Marteau sans Maître" (1954) et "Pli selon Pli" (1962), puis "Éclat-Multiples" (1965), "Sur Incises" (1996, pour 9 instrumentistes) et "Dialogue de l'Ombre Double" (1985, pour clarinette en double), Anthèmes (1992, pour violon et électronique), sachant que la révolutionnaire et géniale 2ème Sonate (1948, pour piano) ne s'apprécie qu'avec la diversité des interprètes ; autres pièces importantes : "Explosante-fixe" (1973, pour 8 musiciens et électronique), "Messagesquisse" (1976, violoncelle solo et 6 violoncelles), "Dérive 1 et 2" (1990-2006, pour 6 et 11 musiciens, 2 sommets très distincts, lepremier par le timbre, le deuxième, par ses variations vertigineuses à la «Bach»), "Memoriale" ; les pièces d'avant 1960, notamment vocales ("Soleil des Eaux", "Le Visage Nuptial") ou, surtout, la 3ème Sonate, les 2 livres de "Structures", l'exceptionnel (livre pour) Quatuor, sont très belles mais plus difficiles d'accès. légende Portrait

 

 

Actualités du compositeur [Créations, Reprises, Projets]
légendelégendelégendelégendeNé le 26 Mars 1925

M.A.J.-Actus : 2017/02/11.
Mort le 5 Janvier 2016 ; le 26 octobre 2016, la grande salle (salle I, 2 400 places, architecte Jean Nouvel) de la Philharmonie de Paris est officiellement nommée salle Pierre Boulez ; un concert hommage à la Philharmonie 1 pour audience sélectionnée, le 26 Janvier 2016 ; une journée de conférences et concerts à Lucerne (Suisse), le 23 Août 2015, avec des créations de divers compositeurs ; concert-anniversaire (pour ses 90 ans), le 21 Mars 2015, à Paris-Villette (superlatif, hélas, en son absence due à son grand âge) et aussi à Baden-Baden (en Janvier, visionnable en streaming Internet sur Arte-Concert) et aussi à Londres, le 23 Mars (par le BBC symphonic orchestra) ; construction d'une salle de concert dédiée à son nom à Berlin sous l'impulsion de Daniel Barenboim (prévue en 2017) ; création (pas tout à fait finale!) du "Livre pour Quatuor" en Octobre-Novembre 2012, au Théâtre des Bouffes du Nord, à Paris, par le quatuor Diotima ; création d'une pièce non titrée pour ensemble dédiée à Henri Pousseur, le 13 Mars 2009 au festival Belge Ars Musica ; création de l'extension de Dérive 2 en Novembre 2006, passant ainsi de quelques minutes à 45 minutes (puissant, poétique), repris en Mars 2010 ; travaux en préparation : Notations 8 (création probable au festival de Lucerne à l'Eté 2009, reporté), Anthèmes 3, pour violon et orchestre (sans électronique) ; l'opéra projeté d'après un livret de Jean Genet est définitivement abandonné (comm. pers.) ; envisage une série de pièces avec ensemble sans chef à partir du matériau d'une courte pièce de piano de 2007, mais sa santé devient chancelante (glaucome) après 2010 et depuis peu il préfère rester chez lui en Allemagne, à Baden-Baden (nommé citoyen d'honneur en 2015) ; ses amis devraient créer un site Internet d'hommage

Conseil-découverte : "Rituel" (1975, pour petit orchestre)

Conseil-approfondissement : "Répons" (1981, pour ensemble et électronique)

 

Actualisation de la page : 11-Février-2017




Liste BDD de toutes les pièces sélectionnées (historicisées) par compositeur (alphabétique)  | Adams - Phrygian Gates , Shaker Loops , Chamber Symphony | Adès - Living Toys , Asyla | Amy - D'un Espace Déployé , Orchestrahl | Andre - Le Loin et le Profond | Andriessen - De Staat | Aperghis - Récitations | Babbitt - Quatuor n°2 | Bacri - Suite n°4 | Barber - Concerto pour violon , Knoxville : Summer of 1915 , Vanessa , The Lovers | Barraqué - Sonate pour piano , Concerto pour clarinette | Bayle - Jeïta | Bedrossian - Transmission , It , Charleston | Benjamin - At First Light , Antara , Into the Little Hill | Berio - Thema, Omaggio a Joyce , Sequenza I , Circles , Epiphanie , Sequenza II , Laborintus II , Sequenza V , Sequenza VI , Sinfonia , Sequenza VII , Coro , Sequenza IX , Corale , La Vera Storia , Un Re in Ascolto , Sequenza X , Sequenza XI , Sequenza XIII | Bernstein - Symphony The Age of Anxiety | Bertrand - Mana , Vertigo | Birtwistle - Tragoedia , Punch and Judy , The Triumph of Time , Carmen Arcadiae Mechanicae Perpetuum , Agm , The Mask of Orpheus , Earth Dances | Boesmans - Surfing , Reigen | Boucourechliev - Archipels - Anarchipels | Boulez - Douze Notations , Sonatine , Première Sonate , Le Visage nuptial , Deuxième Sonate , Soleil des Eaux , Livre pour Quatuor , Structures, premier Livre , Le Marteau sans maître , Structures, deuxième Livre , Troisième Sonate , Figures Doubles Prismes , Pli selon Pli, Portrait de Mallarmé , Eclat/Multiples , Domaines , Livre pour Cordes , Cummings ist der Dichter , Explosante-fixe , Rituel in Memoriam Bruno Maderna , Messagesquisse , Notations , Répons , Dérive 1 , Memoriale , Dialogue de l'Ombre Double , Dérive 2 , Anthèmes I et II , Incises , Sur Incises | Britten - Peter Grimes , The Turn of the Screw , War Requiem , Quatuor à cordes n°3 | Cage - Sonates et Interludes , Concerto pour piano | Campana - Timing | Carter - Double Concerto , Concerto pour piano , Concerto pour Cor | Cavanna - Concerto pour violon | Cerha - Spiegel I-VII | Chostakovitch - Trio n°2 opus 67 , Vingt-quatre Préludes et Fugues , Concerto n°1 , Quatuor n°8 , Symphonie n°15 , Quatuor n°15 , Sonate pour alto | Chowning - Stria | Connesson - Supernova | Copland - Appalachian Springs | Crumb - Black Angels , Vox Balaenae , Star-Child , Gnomic-Variations | Dalbavie - Miroirs transparents , Seuils | Dallapiccola - Canti di Prigionia , Il Prigioniero , Ulisse | Dao - Koskom | Denisov - Requiem | Dillon - Helle Nacht | Donatoni - Le Ruisseau sur l'Escalier | Dufourt - Saturne | Durieux - Devenir | Dusapin - Time Zones, Quatuor n°2 , Celo, concerto pour violoncelle , Perelà, Uomo di fumo | Dutilleux - Métaboles , Tout un Monde Lointain , Trois Strophes sur le Nom de Sacher , Quatuor Ainsi la Nuit , Timbres, Espace, Mouvement | Eloy - Kâmakalâ | Eötvös - Trois Sœurs | Escaich - Miroir d'Ombres | Fedele - Epos | Feldman - Durations I - V , Neither | Fénelon - Orion Mythologie II , Dix-Huit Madrigaux | Ferneyhough - Unity Capsule , Quatuor n°4 | Ferrari - Symphonie déchirée | Ginastera - Estancia , Concerto pour piano n°2 | Glass - Music in 12 Parts | Goeyvaerts - Sonate n°1 , Quatuor De Zeven Zegels | Górecki - Symphonie n°3 Sorrowful Songs | Greif - Trio , Sonate n°22 Les Plaisirs de Chérence , Sonate pour 2 violoncelles The Battle of Agincourt , Quadruple Concerto La Danse des Morts , Concerto pour violoncelle Durch Adams Fall | Grisey - Partiels , Modulations , Jour Contre-Jour , Talea , Accords perdus , Anubis et Nout , Vortex Temporum , Quatre Chants pour Franchir le Seuil | Haas - Monodie , In Vain , Natures Mortes , Aus-Weg | Harvey - Mortuos Plango, Vivos Voco , Bhakti , Advaya , Quatuor à cordes n°4, avec électronique , Wagner Dream , Speakings | Henry - Le Microphone bien Tempéré , Le Voile d'Orphée | Henze - Les Bassarides , Symphonie n°7 | Holliger - Scardanelli-Zyklus , Concerto pour violon Hommage à Louis Soutter | Huber - Tenebrae | Hurel - Loops III | Ingólfsson - La Métrique du Cri | Jolas - Quatuor n°2 , Stances | Jolivet - Cinq Danses Rituelles , Concerto pour ondes Martenot , Concerto n°2 pour trompette | Kagel - Heterophonie , Quatuor à cordes n°1 , Acustica , Ludwig Van, Homage by Beethoven , Exotica , Rrrrrrr… | Khatchatourian - Gayaneh , Spartacus | Kurtag - Messages de Feu Demoiselle R.V. Troussova , Kafka Fragmente , Stèle | Lachenmann - Air , Quatuor à cordes n°1 Gran Torso , Accanto , Tanzsuite mit Deutschlandlied , Mouvement - vor der Erstarrung , Das Mädchen mit den Schwefelhölzern | Levinas - Appels , Ouverture pour une Fête Étrange | Ligeti - Sonate , Six Bagatelles , Glissandi , Atmosphères , Poème symphonique , Aventures et Nouvelles Aventures , Requiem , Lux Aeterna , Lontano , Quatuor à cordes n°2 , Continuum , Concerto de Chambre , Le Grand Macabre , Trio , Etudes , Concerto pour piano | Lindberg - Kraft , Concerto pour clarinette | Lutoslawski - Musique Funèbre , Trois Poèmes d'Henri Michaux , Livre pour Orchestre | Machover - Hyperstring Trilogy | Maderna - Hyperion | Manoury - Sound and Fury , K… | Mantovani - Turbulences | Maratka - Zverohra | Maresz - Sul Segno | Martin - Iris | Messiaen - Quatuor pour La Fin du Temps , Vingt Regards sur l'Enfant Jésus , Turangalîlâ Symphonie , Quatre Études de Rythme , Oiseaux exotiques , Chronochromie , Et Exspecto Resurrectionem Mortuorum , Des Canyons aux Étoiles , Saint François d'Assise | Mikalsen - Concerto pour ondes Martenot et sinfonietta | Monnet - Bibilolo , Sans Mouvement, sans Monde | Murail - Gondwana , La Barque mystique , Terre d'Ombre , Pour Adoucir le Cours du Temps | Nancarrow - Studies for Player Piano | Nono - Liebeslied , Intolleranza , Como una Ola de Fuerza y Luz , Sofferte onde Serene , Fragmente-Stille an Diotima , Prometeo , No Hay Caminos, Hay que Caminar | Nunes - Nachtmusik I , Einspielung II , Quodlibet | Ohana - Tombeau de Claude Debussy , 24 Préludes | Pablo - Modulos I-II | Pärt - Credo , Fratres | Parmégiani - De Natura Sonorum | Partch - And on the 7th Day Petals Fell in Petaluma | Pécou - Symphonie du Jaguar , L'Oiseau innumérable | Penderecki - Anaklasis , Thrène à la Mémoire des Victimes d'Hiroshima | Pesson - Récréations Françaises , Bitume - Quatuor n°2 | Pintscher - Verzeichnete Spur | Posadas - Quatuor à cordes Liturgia Fractal | Poulenc - Dialogues des Carmélites , Sonate pour flûte , La Voix Humaine | Pousseur - Couleurs croisées | Radulescu - Capricorn's Nostalgic Crickets | Reich - Music for 18 Musicians , Different Trains , City Life | Rihm - Jakob Lenz , Tutuguri I-VI , Jagden und Formen | Riley - In C | Risset - Moments Newtoniens | Robin - Schizophrenia , Art of Metal III , Vulcano | Romitelli - Professor Bad Trip I , Amok Koma , Trash TV Trance | Saariaho - Du Cristal à la Fumée | Scelsi - Quattro Illustrazioni , Quatro Pezzi su una Nota sola , Aiôn , Xnoybis , Duo , Konx-Om-Pax , Pfhat | Schaeffer - Symphonie pour un Homme Seul | Schnittke - Concerto grosso n°1 , Concerto pour alto | Schoeller - Cinq Totems , Concerto pour violoncelle The Eyes of the Wind | Sciarrino - Introduzione all'Oscuro , Infinito Nero, Estasi di un Atto , Da Gelo a Gelo | Stockhausen - Klavierstücke I-VIII , Gesang der Jünglinge , Klavierstück XI , Gruppen , Kontakte , Carré , Klavierstück IX , Momente , Klavierstück X , Stimmung , Hymnen , Mantra , Sirius | Stravinsky - Threni , Requiem Canticles | Stroppa - Upon a Blade of Grass | Takemitsu - Waterways | Tanguy - Eclipse | Tippett - A Child of our Time , The Rose Lake | Ullmann - Der Kaiser von Atlantis | Ustvolskaya - Octuor , Composition n°2 , Sonate n°5 | Varèse - Déserts , Poème Électronique , Nocturnal | Vivier - Paramirabo , Lonely Child | Wessel - Contacts Turbulents | Xenakis - Metastaseis , Eonta , Nomos Alpha , Nuits , Persephassa , Antikhthon , Pléïades , Tetras , Thalleïn | Young - The Well-tuned Piano | Zimmermann - Die Soldaten , Concerto pour violoncelle En Forme de Pas de Trois , Requiem pour un jeune Poète , Ekklesiastische Aktion



© Jean Henri Huber, Musique Contemporaine.Info, 2005-2017 Pour retourner à la page d'accueil: BIENVENUE !
Retour Haut de page