legend

 

SONATE POUR FLÛTE

 

Francis Poulenc : Sonate pour flûte (flûte et piano)
DONNÉES-CLÉSANALYSE
  • Année-création : 1957
  • Âge-compositeur : 58 ans
  • Ancienneté (vs. 2017) : 60 ans
  • Durée-pièce : 13 mn
  • Valeur-catalogue : marquante (xxx)
  • Accessibilité-écoute : immédiate (+++++)
  • Type-Effectifs : chambre-duos-trios
Flûte (traversière)-Piano. La pièce élégiaque et primesautière (ébauchée dès 1952), aux thèmes-mélodies immédiatement reconnaissables (des tubes), représente bien le style du compositeur dans son laisser-aller, par son aisance, par sa gaieté légère, et dans sa culture Française par son élégance, par sa clarté ; le 1er mouvement (allegretto malinconico) commence par une mélodie alanguie, qui s'enhardit comme un élan amoureux (trilles), avant de se développer avec largesse et volupté ; le 2ème (cantilena, assez lent) s'épanche doucement avec beaucoup de pudeur (le piano est mis davantage en avant, avec rubato) ; le 3ème, rapide (presto giocoso) est par contraste brillant et virtuose (notamment pour le flûtiste), essentiellement sautillant (les 2 solistes se courrent littéralement après l'un l'autre), avec des intermèdes ralentis et pénétrés et un final théâtral ; Extrait-Vidéo [création : 18 Juin 1957, au Festival de Strasbourg (France), par Francis Poulenc et Jean-Pierre Rampal (dédicataire), et en privé la veille pour Arthur Rubinstein, selon une commande d'Elisabeth Sprague-Coolidge, mécène Américaine]... de la même veine, la sonate pour clarinette et piano (1963)

 

COMPLÉMENTS D'ANALYSE (EXTERNES)
[Bertrand, carte_postale_suedoise, 1er juillet 2005 | un son original qui démarque cette pièce du reste du répertoire pour flûte traversière ; une mélodie qui doute, des notes incongrues ; au-delà de la musique, cette œuvre est marquée de la passion d'un homme pour les instruments à vent (le compositeur écrit dans la foulée sa sonate pour clarinette et piano qui est également remarquable) et par-dessus tout d'une douce mélancolie qui contredit un peu l'ironie qui habitait l'homme ; l''œuvre est dédiée à Mme Elizabeth Sprague Coolidge, créatrice de la fondation qui porte son nom ; sa collection témoigne de son soutien aux musiciens du début du 20ème siècle (les artistes étaient payés en échange de leurs manuscrits, les pièces de la collection sont conservées de nos jours à la bibliothèque du Congrès Américain) ; de nombreux livres sur le compositeur décrivent ainsi cette sonate pour flûte comme un hommage musical à la mécène disparue ; mais là où le bât blesse, c'est que la version du compositeur est tout autre ; dans l'autobiographie de Jean-Pierre Rampal (grand ami de Poulenc), on trouve ces quelques lignes transcrites d'un appel téléphonique que le compositeur donna au flûtiste juste après la commande passée par la fondation qui voulait donc rendre hommage à Madame Coolidge (et qui paya pour l'œuvre une jolie somme) : «Jean-Pierre, dit le compositeur, vous avez toujours désiré que j'écrive une sonate pour flûte et piano ? et bien, je vais le faire, et le meilleur c'est que les Américains vont me payer pour cela ! j'ai reçu une commande de la Fondation Coolidge pour écrire une pièce de musique de chambre à la mémoire d'Elizabeth Coolidge ; je ne l'ai jamais connue, j'estime donc que la pièce vous appartient» ; et le compositeur a touché en effet US$ 750 (une jolie somme pour l'époque... autour de US$ 9000 aujourd'hui) pour écrire cet hommage ; c'est tout à coup un masque qui tombe, qui dé-sacralise un peu la musique et qui montre qu'un compositeur est avant tout un homme qui peut faire preuve d'ironie (de manque de reconnaissance, diront certains) et qui fait parfaitement la différence entre la façade que montre la musique et sa genèse réelle]

[ajouter un texte personnel d'analyse? envoi via formulaire]

 

Style musical du compositeur
France - Progressiste-National. Francis Poulenc est un compositeur hors du temps de la Musique Contemporaine, profondément traditionaliste (mais pas conservateur) ; comme les autres membres du «Groupe des Six», qu'il co-fonde en 1920 (avec Georges Auric, Louis Durey, Arthur Honegger, Darius Milhaud et Germaine Tailleferre), à l'esthétique influencée par Satie et Cocteau, il rejette la mode d'avant guerre pour le romantisme, le post-wagnerisme et l'impressionnisme, et se tourne vers le style populaire et plein d'esprit du Music-Hall et le surréalisme ; même s'il est né tard, il n'a, dans son style d'après 1945, ni de goût pour le néo-classicisme, ni pour le dodécaphonisme : sa musique a pourtant un style inimitable (introuvable alors, sauf chez des épigones vite oubliés), avec un sens de l'élégance (truffée de sautes d'humeur), de la clarté, très Françaises, de l'humour (parfois puéril), une certaine sensualité, un don inné pour la mélodie spontanée et tonale, un goût pour l'innovation mesurée (dans les timbres, dans les thèmes de sa musique vocale, avec un zeste de provocation), un souci pour le drame humain, un sens religieux qui confère à certaines partitions une profondeur métaphysique, le tout avec indépendance et finesse d'esprit ; il reste surtout un grand mélodiste (pièces chorales, chants accompagnés au piano sur des poèmes de Guillaume Apollinaire ou de Paul Éluard) et un dramaturge humaniste (opéras, pièces vocales avec dimension théâtrale, tragique ou bien comique) ; sa musique d'après 1945 est bien plus cohérente et plus personnelle (détachée du style néo-classique et du surréalisme), avec un geste instrumental unique (lyrique, curieusement) et, comme plus tard Olivier Greif, un sur-usage de l'auto-citation… Pièces emblématiques (sur un total de 185 environ) : avant période contemporaine, "Les Biches" (1924, musique d'orchestre pour ballet), Trio pour piano, hautbois et basson (1926), "Concert champêtre" (1928, pour clavecin et orchestre, badin), "Aubade" (1928, pour piano et 18 instruments, stylé), "Le Bal Masqué" (1932, pour voix et ensemble), "Liturgies à la Vierge Noire de Rocamadour" (1936, un monument de piété céleste), "Tel Jour, telle Nuit" (1937, mélodies sur des poèmes d'Éluard) et, après guerre, "Histoire de Babar" (1945, pour voix et piano, destiné aux enfants), "Les Mamelles de Tiresias" (1947, opéra bouffe, d'après Guillaume Apollinaire, satire du féminisme), Concerto pour piano et orchestre (1950, un tube en patchwork inquiet-guindé), "Stabat Mater" (1950, pour voix et orchestre), Sonate pour 2 pianos (1953), "Dialogues des Carmélites" (1957, opéra, ambitieux, hanté par la mort), Sonate pour flûte et piano (1957, un tube élégiaque et primesautier), "La Voix Humaine" (1958, monodrame pour soprano et orchestre, une réussite dans le genre et une innovation dans la veine existentialiste), "Élégie" (1959, pour deux pianos), "Gloria" (1961, pour soprano, chœur et orchestre), "Sept Répons des Ténèbres" (1961-1963, pour voix et orchestre, avec des séries dodécaphoniques, pour la 1ère et dernière fois). légende Portrait

 

 

Actualités du compositeur [Créations, Reprises, Projets]
légendeNé le 7 Janvier 1899

M.A.J.-Actus : 2014/01/15.
Mort le 30 Janvier 1963 ; reprise dans une nouvelle mise en scène d'Olovier Py (inspirée) des "Dialogues des Carmélites", à Paris, le 21 Décembre 2013 ; semaine d'hommage en Mars 2011, détails à SIP (échec à sortir du modèle dandy et à ouvrir sa musique aux jeunes) ; reprise du "Dialogues des Carmélites" en Avignon, en Mars 2011 ; site Internet par une association d'amis très bien suivi

Site Internet personnel : www.poulenc.fr
Conseil-découverte : Concerto pour piano et orchestre (1950)

Conseil-approfondissement : "Liturgies à la Vierge Noire de Rocamadour" (1936)

 

Actualisation de la page : 2-Avril-2011




Liste BDD de toutes les pièces sélectionnées (historicisées) par compositeur (alphabétique)  | Adams - Phrygian Gates , Shaker Loops , Chamber Symphony | Adès - Living Toys , Asyla | Amy - D'un Espace Déployé , Orchestrahl | Andre - Le Loin et le Profond | Andriessen - De Staat | Aperghis - Récitations | Babbitt - Quatuor n°2 | Bacri - Suite n°4 | Barber - Concerto pour violon , Knoxville : Summer of 1915 , Vanessa , The Lovers | Barraqué - Sonate pour piano , Concerto pour clarinette | Bayle - Jeïta | Bedrossian - Transmission , It , Charleston | Benjamin - At First Light , Antara , Into the Little Hill | Berio - Thema, Omaggio a Joyce , Sequenza I , Circles , Epiphanie , Sequenza II , Laborintus II , Sequenza V , Sequenza VI , Sinfonia , Sequenza VII , Coro , Sequenza IX , Corale , La Vera Storia , Un Re in Ascolto , Sequenza X , Sequenza XI , Sequenza XIII | Bernstein - Symphony The Age of Anxiety | Bertrand - Mana , Vertigo | Birtwistle - Tragoedia , Punch and Judy , The Triumph of Time , Carmen Arcadiae Mechanicae Perpetuum , Agm , The Mask of Orpheus , Earth Dances | Boesmans - Surfing , Reigen | Boucourechliev - Archipels - Anarchipels | Boulez - Douze Notations , Sonatine , Première Sonate , Le Visage nuptial , Deuxième Sonate , Soleil des Eaux , Livre pour Quatuor , Structures, premier Livre , Le Marteau sans maître , Structures, deuxième Livre , Troisième Sonate , Figures Doubles Prismes , Pli selon Pli, Portrait de Mallarmé , Eclat/Multiples , Domaines , Livre pour Cordes , Cummings ist der Dichter , Explosante-fixe , Rituel in Memoriam Bruno Maderna , Messagesquisse , Notations , Répons , Dérive 1 , Memoriale , Dialogue de l'Ombre Double , Dérive 2 , Anthèmes I et II , Incises , Sur Incises | Britten - Peter Grimes , The Turn of the Screw , War Requiem , Quatuor à cordes n°3 | Cage - Sonates et Interludes , Concerto pour piano | Campana - Timing | Carter - Double Concerto , Concerto pour piano , Concerto pour Cor | Cavanna - Concerto pour violon | Cerha - Spiegel I-VII | Chostakovitch - Trio n°2 opus 67 , Vingt-quatre Préludes et Fugues , Concerto n°1 , Quatuor n°8 , Symphonie n°15 , Quatuor n°15 , Sonate pour alto | Chowning - Stria | Connesson - Supernova | Copland - Appalachian Springs | Crumb - Black Angels , Vox Balaenae , Star-Child , Gnomic-Variations | Dalbavie - Miroirs transparents , Seuils | Dallapiccola - Canti di Prigionia , Il Prigioniero , Ulisse | Dao - Koskom | Denisov - Requiem | Dillon - Helle Nacht | Donatoni - Le Ruisseau sur l'Escalier | Dufourt - Saturne | Durieux - Devenir | Dusapin - Time Zones, Quatuor n°2 , Celo, concerto pour violoncelle , Perelà, Uomo di fumo | Dutilleux - Métaboles , Tout un Monde Lointain , Trois Strophes sur le Nom de Sacher , Quatuor Ainsi la Nuit , Timbres, Espace, Mouvement | Eloy - Kâmakalâ | Eötvös - Trois Sœurs | Escaich - Miroir d'Ombres | Fedele - Epos | Feldman - Durations I - V , Neither | Fénelon - Orion Mythologie II , Dix-Huit Madrigaux | Ferneyhough - Unity Capsule , Quatuor n°4 | Ferrari - Symphonie déchirée | Ginastera - Estancia , Concerto pour piano n°2 | Glass - Music in 12 Parts | Goeyvaerts - Sonate n°1 , Quatuor De Zeven Zegels | Górecki - Symphonie n°3 Sorrowful Songs | Greif - Trio , Sonate n°22 Les Plaisirs de Chérence , Sonate pour 2 violoncelles The Battle of Agincourt , Quadruple Concerto La Danse des Morts , Concerto pour violoncelle Durch Adams Fall | Grisey - Partiels , Modulations , Jour Contre-Jour , Talea , Accords perdus , Anubis et Nout , Vortex Temporum , Quatre Chants pour Franchir le Seuil | Haas - Monodie , In Vain , Natures Mortes , Aus-Weg | Harvey - Mortuos Plango, Vivos Voco , Bhakti , Advaya , Quatuor à cordes n°4, avec électronique , Wagner Dream , Speakings | Henry - Le Microphone bien Tempéré , Le Voile d'Orphée | Henze - Les Bassarides , Symphonie n°7 | Holliger - Scardanelli-Zyklus , Concerto pour violon Hommage à Louis Soutter | Huber - Tenebrae | Hurel - Loops III | Ingólfsson - La Métrique du Cri | Jolas - Quatuor n°2 , Stances | Jolivet - Cinq Danses Rituelles , Concerto pour ondes Martenot , Concerto n°2 pour trompette | Kagel - Heterophonie , Quatuor à cordes n°1 , Acustica , Ludwig Van, Homage by Beethoven , Exotica , Rrrrrrr… | Khatchatourian - Gayaneh , Spartacus | Kurtag - Messages de Feu Demoiselle R.V. Troussova , Kafka Fragmente , Stèle | Lachenmann - Air , Quatuor à cordes n°1 Gran Torso , Accanto , Tanzsuite mit Deutschlandlied , Mouvement - vor der Erstarrung , Das Mädchen mit den Schwefelhölzern | Levinas - Appels , Ouverture pour une Fête Étrange | Ligeti - Sonate , Six Bagatelles , Glissandi , Atmosphères , Poème symphonique , Aventures et Nouvelles Aventures , Requiem , Lux Aeterna , Lontano , Quatuor à cordes n°2 , Continuum , Concerto de Chambre , Le Grand Macabre , Trio , Etudes , Concerto pour piano | Lindberg - Kraft , Concerto pour clarinette | Lutoslawski - Musique Funèbre , Trois Poèmes d'Henri Michaux , Livre pour Orchestre | Machover - Hyperstring Trilogy | Maderna - Hyperion | Manoury - Sound and Fury , K… | Mantovani - Turbulences | Maratka - Zverohra | Maresz - Sul Segno | Martin - Iris | Messiaen - Quatuor pour La Fin du Temps , Vingt Regards sur l'Enfant Jésus , Turangalîlâ Symphonie , Quatre Études de Rythme , Oiseaux exotiques , Chronochromie , Et Exspecto Resurrectionem Mortuorum , Des Canyons aux Étoiles , Saint François d'Assise | Mikalsen - Concerto pour ondes Martenot et sinfonietta | Monnet - Bibilolo , Sans Mouvement, sans Monde | Murail - Gondwana , La Barque mystique , Terre d'Ombre , Pour Adoucir le Cours du Temps | Nancarrow - Studies for Player Piano | Nono - Liebeslied , Intolleranza , Como una Ola de Fuerza y Luz , Sofferte onde Serene , Fragmente-Stille an Diotima , Prometeo , No Hay Caminos, Hay que Caminar | Nunes - Nachtmusik I , Einspielung II , Quodlibet | Ohana - Tombeau de Claude Debussy , 24 Préludes | Pablo - Modulos I-II | Pärt - Credo , Fratres | Parmégiani - De Natura Sonorum | Partch - And on the 7th Day Petals Fell in Petaluma | Pécou - Symphonie du Jaguar , L'Oiseau innumérable | Penderecki - Anaklasis , Thrène à la Mémoire des Victimes d'Hiroshima | Pesson - Récréations Françaises , Bitume - Quatuor n°2 | Pintscher - Verzeichnete Spur | Posadas - Quatuor à cordes Liturgia Fractal | Poulenc - Dialogues des Carmélites , Sonate pour flûte , La Voix Humaine | Pousseur - Couleurs croisées | Radulescu - Capricorn's Nostalgic Crickets | Reich - Music for 18 Musicians , Different Trains , City Life | Rihm - Jakob Lenz , Tutuguri I-VI , Jagden und Formen | Riley - In C | Risset - Moments Newtoniens | Robin - Schizophrenia , Art of Metal III , Vulcano | Romitelli - Professor Bad Trip I , Amok Koma , Trash TV Trance | Saariaho - Du Cristal à la Fumée | Scelsi - Quattro Illustrazioni , Quatro Pezzi su una Nota sola , Aiôn , Xnoybis , Duo , Konx-Om-Pax , Pfhat | Schaeffer - Symphonie pour un Homme Seul | Schnittke - Concerto grosso n°1 , Concerto pour alto | Schoeller - Cinq Totems , Concerto pour violoncelle The Eyes of the Wind | Sciarrino - Introduzione all'Oscuro , Infinito Nero, Estasi di un Atto , Da Gelo a Gelo | Stockhausen - Klavierstücke I-VIII , Gesang der Jünglinge , Klavierstück XI , Gruppen , Kontakte , Carré , Klavierstück IX , Momente , Klavierstück X , Stimmung , Hymnen , Mantra , Sirius | Stravinsky - Threni , Requiem Canticles | Stroppa - Upon a Blade of Grass | Takemitsu - Waterways | Tanguy - Eclipse | Tippett - A Child of our Time , The Rose Lake | Ullmann - Der Kaiser von Atlantis | Ustvolskaya - Octuor , Composition n°2 , Sonate n°5 | Varèse - Déserts , Poème Électronique , Nocturnal | Vivier - Paramirabo , Lonely Child | Wessel - Contacts Turbulents | Xenakis - Metastaseis , Eonta , Nomos Alpha , Nuits , Persephassa , Antikhthon , Pléïades , Tetras , Thalleïn | Young - The Well-tuned Piano | Zimmermann - Die Soldaten , Concerto pour violoncelle En Forme de Pas de Trois , Requiem pour un jeune Poète , Ekklesiastische Aktion



© Jean Henri Huber, Musique Contemporaine.Info, 2005-2017 Pour retourner à la page d'accueil: BIENVENUE !
Retour Haut de page